Tradition

maison-savoir-faire-alt-image

maison-savoir-faire-alt-image

La Gouache

La première étape de l’élaboration d’une pièce de Haute-Joaillerie, nécessite une centaine de croquis pour valider un projet de maquette. S’en suit alors à l’aide d’un oeil avisé et d’une main bien précise, la réalisation d’une gouache. Celle-ci donnera une vision concrète de la création finale et permettra de faire le lien entre le dessinateur et le joaillier.

La Gouache

La première étape de l’élaboration d’une pièce de Haute-Joaillerie, nécessite une centaine de croquis pour valider un projet de maquette. S’en suit alors à l’aide d’un oeil avisé et d’une main bien précise, la réalisation d’une gouache. Celle-ci donnera une vision concrète de la création finale et permettra de faire le lien entre le dessinateur et le joaillier.

Le Montage

Le passage de l’idée créative à la réalité est un chemin rarement évident et tout tracé : dialogues, recherches et réflexion avec l’atelier sont les maîtres mots. Après avoir développé plusieurs maquettes nécessaires au montage, le joaillier construit ici les divers éléments qui formeront la structure du bijou (ressorts, chatons, pierres, entourages...).

Savoir Faire

Savoir Faire

Savoir Faire

Savoir Faire

Savoir Faire

L'assemblage

Afin de donner forme aux divers composants de la structure du bijou, le joaillier assemble minutieusement les diverses pièces de métal. Le dessin prend alors vie, les courbes se profilent et l’architecture de la pièce se révèle avec harmonie. A ce stade de la fabrication, le joaillier cumule près de 200 heures de travail.

Modernité

maison-savoir-faire-alt-image

La Soudure

Afin de figer le montage du bijou tout en conservant sa souplesse, le joaillier vient finaliser méticuleusement l’assemblage de la structure finale au chalumeau. Celle-ci accueillera par la suite les différentes pierres taillées avec soin pour donner vie à une oeuvre aux proportions parfaites. Un savoir-faire d’exception forgé par l’atelier de la Maison sans cesse enrichi pour donner vie à l’impossible.

maison-savoir-faire-alt-image

La Soudure

Afin de figer le montage du bijou tout en conservant sa souplesse, le joaillier vient finaliser méticuleusement l’assemblage de la structure finale au chalumeau. Celle-ci accueillera par la suite les différentes pierres taillées avec soin pour donner vie à une oeuvre aux proportions parfaites. Un savoir-faire d’exception forgé par l’atelier de la Maison sans cesse enrichi pour donner vie à l’impossible.

Le Polissage

C’est avec finesse que le polissage intervient à plusieurs étapes de la fabrication du bijou. Réalisé à diverses reprises avant et après le sertissage, il permettra à la reine des pierres de révéler tout son éclat. Pendant plus de 50 heures, l’habilité de la main du polisseur au service d’une fabrication sur-mesure, donnera à l’ensemble de la structure l’effet miroir désiré.